Comment améliorer votre business grâce aux médias sociaux ?

Les médias sociaux ne sont plus un intrus dans le monde des affaires. En effet, chaque entreprise à succès se doit de gérer ses profils sociaux et de communiquer sur le web via ces outils. Il est donc primordial de savoir utiliser ces nouveaux médias à son avantage pour mettre toutes les chances de son coté afin d’attirer de nouveaux clients. Pour cela, il faut :

 

1. Positionner sa marque comme un expert :
Lorsqu’une personne cherche un produit ou un service, elle se tourne la plupart du temps vers internet. Gérer un blog ou un profil social devient donc un atout important pour accaparer un espace public en tant qu’expert dans le sujet. Il s’agit de préparer un espace pour créer des conversations avec des clients potentiels et d’attirer plus de trafic vers votre site. Toutefois, il est primordial de maitriser son sujet et d’être capable de répondre à toutes les questions des internautes. L’exemple le plus concret est un compte Twitter à travers lequel vous pourrez répondre aux questions des clients.

2. Partager son expérience et ses informations :
Le blogging social est souvent utilisé pour partager des expériences et non seulement des idées et des concepts. Ces expériences doivent être assez intéressantes pour atteindre non seulement vos lecteurs mais aussi leurs communautés, cercles, groupes et followers.

Annoncez des évènements, des récompenses et d’autres sujets qui valent la peine d’être lus sur un ton de discussion dans le but de faire partager l’info par votre audience. Dans ce cas, Tumblr est un outil assez sous-estimé mais très efficace pour partager des textes, des photos, des liens, des vidéos, etc…

3. Rester à jour et faire dans l’original :
Pour être efficace sur les médias sociaux il faut adapter son discours à la plateforme que vous utilisez ; les fans sur Facebook sont habitués à beaucoup moins de postes que sur Twitter, vu que ce dernier est une plateforme SMS à la base et que les multiples tweets passent mieux que sur le premier. Vous ne disposez toutefois que de 140 caractères pour passer votre message, maximisez donc vos chances en rédigeant un texte aussi percutant que possible.

Alternez les textes et les vidéos sur chaque support et mettez à jour votre audience de façon régulière. Ne postez une info que si elle vaut vraiment la peine d’être consultée, évitez de spammer vos lecteurs à coup de messages inutiles ou d’infos réchauffées.

4. Encourager les échanges et les critiques
Votre entreprise peut profiter des impressions et des critiques des internautes pour améliorer son service/produit. N’oubliez pas de terminer vos messages avec un appel à l’action pour inciter votre audience à commenter et incluez des outils de partage (bouton de partage Facebook, Twitter, Google+…) pour faciliter la propagation de l’info sur les autres plates-formes.

Vous devez vous assurer que tout est en place pour faciliter la réponse et la propagation de l’info instantanément.

5. Faites en sorte que votre blog soit la plaque tournante
Vous devez vous assurer que votre blog est la plaque tournante de votre stratégie des médias à partir duquel les infos sont partagées. Cela vous permet de contrôler ce que vous postez à travers les différents réseaux sociaux.

Si par exemple, Facebook décide d’effectuer des changements pour contrôler l’accès à vos données (c’est souvent le cas), vous n’en serez pas handicapés pour autant. Vous pouvez en profiter pour augmenter le partage sur d’autres réseaux.

Publicités

Le SEO est-il voué à disparaitre au profit du SMO ?

L’optimisation de la recherche par les médias sociaux (Social Media Optimization ou SMO) est une technique de référencement qui s’appuie, comme son nom l’indique, sur les médias sociaux dans le but d’optimiser un site pour les moteurs de recherche. Depuis l’avènement du web 2.0, cette technique est au cœur d’une lutte fratricide présumée entre les référenceurs traditionnels et les community managers qui y participent de gré ou involontairement. En effet, la conséquence du community management est indubitablement l’amélioration du positionnement du site web, en plus de sa fonction initiale de communication et de gestion de l’e-réputation. D’ailleurs la ligne qui sépare les deux techniques est de plus en plus fine et de nombreuses entreprises sont équipées aujourd’hui pour offrir les deux services.  Quoi de plus normal, nous sommes dans l’ère de la polyvalence.

Profils sociaux, des backlinks proportionnellement à votre activité

Il est évident aujourd’hui que le contenu des profils sociaux est pris en compte par les petits robots de Google. Si vous postez un lien vers votre site sur votre profil Facebook par exemple, il y’a de grandes chances que le moteur de recherche le capte. C’est aussi le cas pour Twitter, Youtube, Google+ (et comment !?), Tumblr, Viadeo, Linkedin etc… Toutefois, la notoriété et l’activité du profil en question jouent un grand rôle dans cette histoire. En effet, plus votre contenu est partagé et que votre nombre de visites est important et mieux vous serez noté par Google.

Ceci est aussi valable pour les commentaires, d’ailleurs Facebook a récemment annoncé que les commentaires des photos, vidéos et/ou des statuts allaient être pris en compte par Google.

Youtube est un autre exemple très intéressant de cette évolution, vos vidéos apparaissent dans les résultats de recherche et sont prises en compte par Google (Youtube appartient à Google pour ceux qui ne le sauraient pas). De plus, Youtube s’est doté de sa propre interface d’Analytics à l’instar de son grand frère.

Les liens sortants (External links) sont aussi très importants dans le référencement, donc si vous postez des liens du type « suivez-nous sur Twitter » sur votre page web, vous vous seriez soumis à une des règles du référencement prescrites par Google et vous gagneriez un point de plus dans votre référencement.

Blogs, si vous avez le contenu vous aurez les backlinks :

Rien de tel que les Blogs pour améliorer la visibilité de votre site. Non seulement, vous pouvez y poster toutes les informations que vous voulez diffuser (à condition qu’elles intéressent vos abonnés) mais en plus, grâce aux tags, vous pouvez figurer parmi les résultats de Google lors des recherches. Evidemment, plus votre blog est visité et vos publications partagées et plus avez des chances d’être mieux positionné.

Toujours à propos des Blogs, certains d’entre eux permettent de poster un lien DoFollow vers votre site dans les commentaires. D’ailleurs les blogueurs, eux, le savent très bien et n’hésitent pas à commenter les publications de leurs collègues. Ceci est d’autant plus efficace lorsque le blog sur lequel vous avez commenté possède la même thématique que le vôtre et qu’il soit bien référencé. Toutefois, il ne s’agit pas de commenter n’importe comment, il faut être pertinent. De toute façon, la plupart des commentaires passent par la modération du blogueur avant d’être publiés.

Forums, la notoriété du forum fera le travail à votre place :

S’il y a un dernier levier SMO à ne pas oublier, ça serait les forums. Ces carrefours d’audience sont une mine d’or du référencement à condition qu’ils soient actifs. Non seulement vous pouvez balancer votre lien dans votre signature et elle sera captée par les moteurs de recherche, elle profitera donc de la notoriété du forum pour être propulsée dans les résultats, mais en plus vos commentaires et vos contributions sont aussi un moyen d’apparaitre dans Google. Il faut toutefois noter que cela marche dans les deux sens car si quelqu’un vous cite en mal ou qu’il émette une critique à propos de votre produit/service, cela se verra aussi dans les résultats de recherche.

Il est certain que de plus en plus de référenceurs vont avoir recours à cette technique dans le futur mais le SEO ou référencement naturel à encore de beaux jours devant lui. En effet, il ne suffit pas de créer des profils sociaux et de poster n’importe quel contenu pour voir son site optimisé pour les moteurs de recherche. Il y a tout un travail de rédaction, de recherche et de créativité qui doit se faire pour partager un contenu pertinent sans parler du suivi pour entretenir les profils à jour, c’est tout un métier. Par contre, lorsqu’un site est inscrit dans un annuaire et que le lien est validé c’est comme s’il était gravé dans la roche (la plupart du temps). En fin de compte, la combinaison des deux techniques serait la solution optimale pour optimiser un site tout en promouvant le service/produit qu’il offre.

Article proposé par : Bader Lanouar

[Métiers du web] 10 raisons d’Outsourcer certaines tâches

1. Parce que si l’on essaye de tout faire soi-même, on risque de se disperser.

2. Parce que passer des heures à effectuer une tâche répétitive qui ne nécessite pas de compétences particulières (comme l’upload d’images, l’inscription dans les annuaires ou les tags) au lieu d’exploiter son temps à être créatif est assez frustrant.

3. Parce que déléguer permet d’avoir plus de temps pour développer son activité principale ou pour se consacrer à autre chose que le boulot (loisirs, amis, famille…).

4. Parce qu’engager un salarié au sein de l’entreprise est devenu une aventure et qu’il est de plus en plus difficile de s’en séparer en cas de désaccord ou pour des raisons budgétaires, c’est un engagement que de nombreuses entreprises auraient préféré éviter.

5. Parce que les charges en France sont en constante augmentation et qu’un salarié de plus est presque un investissement lourd à lui seul, surtout en période de crise. Alors qu’avec un sous-traitant à la tâche c’est différent.

6. Parce qu’il existe des sociétés délocalisées dans des pays comme la Tunisie, Madagascar ou le Sénégal qui réalisent ces tâches à des tarifs très abordables -voir bon marché– et qui disposent d’un vivier humain francophone et qualifié (les Call centers et les studios de cinéma le font pourquoi pas les métiers du web ?).

7. Parce que les petites entreprises qui veulent assurer de grands marchés et qui ne disposent pas des ressources humaines nécessaires pourraient désormais le faire.

8. Un sous-traitant vous fait gagner du temps ET de l’argent et comme le temps c’est de l’argent donc vous gagnez de l’argent². C’est mathématique !

9. Parce que la magie d’internet permet de communiquer avec ses sous-traitants comme s’ils étaient au bureau d’à coté. Et, qu’il est possible d’envoyer des tonnes de données au bout du monde ou de partager des fichiers sur un simple serveur.

10. Parce qu’outsourcer sonne mieux qu’externaliser ou sous-traiter.

[infographie] Les Média Sociaux et les petites entreprises

D’après cette infographie, 88% des sondés sont convaincus que les Média sociaux peuvent avoir un impact sur leur business. 61% d’entre eux possèdent déjà des traces de leur activité sur Facebook et 48% sur Linkedin, Twitter est en troisième position selon 37% des chef d’entreprises.

28,5% des sondés utilisent les Média sociaux pour s’informer et 28,5% d’entre eux pour partager leurs connaissances. Par contre 31% d’entre eux le font sans raison particulière.

Seuls 4% des chefs de petites entreprises ont recours à des professionnels, les autres 96% le font eux même.

Lire la suite

L’impact des médias sociaux sur votre référencement

Sur internet, et plus particulièrement dans le web marketing, le référencement fait partit des disciplines reines. Cela, se comprend, quoi de plus important quand on possède un site web que de le rendre visible de ses cibles (prospects, clients, lecteurs, prescripteurs etc…) ? Plusieurs solutions s’offrent alors à nous, solutions qui ne sont pas forcément très claires pour tout le monde. Voila pourquoi j’aimerai commencer cet article par les définitions de ces 3 sigles qu’on voit partout, j’ai nommé, SMO, SEO, et SEM.

Lire la suite

[infographie]e-réputation

Saviez vous que 78% des recruteurs font des recherches sur les moteurs de recherche à propos des candidats ? Et que 63% vérifient les différents réseaux sociaux de ces derniers ? Ces statistiques réfèrent au marché américain, mais l’importance de l’e-réputation dans la recherche d’emploi n’est plus à prouver…

Lire la suite

Faire sa pub sur Facebook, mais laquelle ?!

Tout le monde le sait : être présent sur Facebook pour une marque, c’est bien ! Mais être présent en ayant beaucoup de fans ou d’interactions, c’est encore mieux (et même si beaucoup critiquent la course au fan, soyons honnêtes, si chacun se fixe des objectifs différents, chacun se fixe tout de même des objectifs !) Enfin, avouons que si Facebook peut en plus nous apporter du trafic sur nos sites externes, c’est encore beaucoup mieux !

Lire la suite