Microsoft rachète LinkedIn

Microsoft eat linkedin

Microsoft Corp et LinkedIn ont annoncé lundi avoir conclu un accord définitif en vertu duquel Microsoft fera l’acquisition de LinkedIn pour 26,2 milliards $, y compris la trésorerie nette de LinkedIn.

LinkedIn conservera sa marque distincte, sa culture et son indépendance et Jeff Weiner restera le PDG de LinkedIn. Reid Hoffman, président du conseil, co-fondateur et actionnaire majoritaire de LinkedIn, et Weiner tous deux soutiennent pleinement cette transaction. La transaction devrait être finalisée cette année.

LinkedIn est le plus grand et le plus important réseau professionnel au monde et continue d’améliorer sa croissance. Au cours de l’année écoulée, la société a lancé une nouvelle version de son application mobile qui a conduit à une augmentation de l’engagement des membres, amélioré le fil de l’actualité pour offrir de meilleures perspectives commerciales. De plus, la boite a acquis une plate-forme d’apprentissage en ligne appelé Lynda.com pour entrer dans un nouveau marché.

LinkedIn c’est :

  • plus de 433 millions de membres dans le monde entier
  • 105 millions de membres uniques par mois
  • plus de 45 milliards de pages vues par trimestre
  • plus de 7 millions d’offres d’emploi actives

 

La transaction a été approuvée à l’unanimité par les conseils d’administration de LinkedIn et de Microsoft. La transaction devrait être finalisée cette année civile et est assujettie à l’approbation par les actionnaires de LinkedIn, la satisfaction de certaines approbations réglementaires et autres conditions habituelles de clôture.

Publicités

Snapchat dépassera Twitter et Pinterest cette année

snap

L’application de messagerie Snapchat dépassera Twitter et Pinterest par le nombre d’utilisateurs américains cette année, selon un nouveau rapport de la firme d’études de marché eMarketer.

En effet, les utilisateurs de Snapchat vont augmenter de 27,2 %  et passer à 58,6 millions d’utilisateurs, selon le rapport. Twitter qui ne possède que  56,8 millions d’utilisateurs américains et Pinterest  54,6 millions, seront dépassés par Snapchat, encore selon eMarketer.

Passer ces deux géants est un nouvel exploit pour Snapchat, sa croissance ultra rapide depuis ses débuts en 2011, lui a permis d’être aujourd’hui valorisé à 20 milliards de $.

Snapchat, est selon Bloomberg, l’application sociale de choix pour les jeunes utilisateurs. La société a déclaré que plus de 60% des utilisateurs de smartphones américains qui ont entre 13 et 34 ans utilisent son service.

Le plus grand auditoire de Snapchat serait les jeunes entre 18 et 24, ce qui représente 34% de la base d’utilisateurs globale de l’entreprise, selon eMarketer.

Chez les adolescents, l’application bat tous les services de médias sociaux, y compris les géants Facebook, Twitter et Instagram.

En ce qui concerne les vidéos, le nombre de vues a augmenté de 350 % cette année par rapport à l’année dernière (plus de 10 milliards par jour), dépassant Facebook de 8 milliards.

Par Bader Lanouar

Comment améliorer votre business grâce aux médias sociaux ?

Les médias sociaux ne sont plus un intrus dans le monde des affaires. En effet, chaque entreprise à succès se doit de gérer ses profils sociaux et de communiquer sur le web via ces outils. Il est donc primordial de savoir utiliser ces nouveaux médias à son avantage pour mettre toutes les chances de son coté afin d’attirer de nouveaux clients. Pour cela, il faut :

 

1. Positionner sa marque comme un expert :
Lorsqu’une personne cherche un produit ou un service, elle se tourne la plupart du temps vers internet. Gérer un blog ou un profil social devient donc un atout important pour accaparer un espace public en tant qu’expert dans le sujet. Il s’agit de préparer un espace pour créer des conversations avec des clients potentiels et d’attirer plus de trafic vers votre site. Toutefois, il est primordial de maitriser son sujet et d’être capable de répondre à toutes les questions des internautes. L’exemple le plus concret est un compte Twitter à travers lequel vous pourrez répondre aux questions des clients.

2. Partager son expérience et ses informations :
Le blogging social est souvent utilisé pour partager des expériences et non seulement des idées et des concepts. Ces expériences doivent être assez intéressantes pour atteindre non seulement vos lecteurs mais aussi leurs communautés, cercles, groupes et followers.

Annoncez des évènements, des récompenses et d’autres sujets qui valent la peine d’être lus sur un ton de discussion dans le but de faire partager l’info par votre audience. Dans ce cas, Tumblr est un outil assez sous-estimé mais très efficace pour partager des textes, des photos, des liens, des vidéos, etc…

3. Rester à jour et faire dans l’original :
Pour être efficace sur les médias sociaux il faut adapter son discours à la plateforme que vous utilisez ; les fans sur Facebook sont habitués à beaucoup moins de postes que sur Twitter, vu que ce dernier est une plateforme SMS à la base et que les multiples tweets passent mieux que sur le premier. Vous ne disposez toutefois que de 140 caractères pour passer votre message, maximisez donc vos chances en rédigeant un texte aussi percutant que possible.

Alternez les textes et les vidéos sur chaque support et mettez à jour votre audience de façon régulière. Ne postez une info que si elle vaut vraiment la peine d’être consultée, évitez de spammer vos lecteurs à coup de messages inutiles ou d’infos réchauffées.

4. Encourager les échanges et les critiques
Votre entreprise peut profiter des impressions et des critiques des internautes pour améliorer son service/produit. N’oubliez pas de terminer vos messages avec un appel à l’action pour inciter votre audience à commenter et incluez des outils de partage (bouton de partage Facebook, Twitter, Google+…) pour faciliter la propagation de l’info sur les autres plates-formes.

Vous devez vous assurer que tout est en place pour faciliter la réponse et la propagation de l’info instantanément.

5. Faites en sorte que votre blog soit la plaque tournante
Vous devez vous assurer que votre blog est la plaque tournante de votre stratégie des médias à partir duquel les infos sont partagées. Cela vous permet de contrôler ce que vous postez à travers les différents réseaux sociaux.

Si par exemple, Facebook décide d’effectuer des changements pour contrôler l’accès à vos données (c’est souvent le cas), vous n’en serez pas handicapés pour autant. Vous pouvez en profiter pour augmenter le partage sur d’autres réseaux.

[infographie] Linkedin, les points forts du réseau professionnel

Peu de personnes utilisent ce réseau à son plein potentiel, il faut savoir que Linkedin c’est 135 millions d’utilisateurs dans le monde et que 77% des utilisateurs ont 25 ans ou plus. Cette infographie encourage les utilisateurs à ne pas se restreindre aux seules connaissances et à profiter des millions de connectés partout dans le globe. Toujours selon cette infographie la loi du Karma est parfaitement applicable à Linkedin ; plus on donne et plus l’on reçoit ; n’hésitez donc pas à recommander les personnes qui le méritent et peut être qu’un jour ils vous renverront l’ascenseur.

Lire la suite

Visa annonce la création d’un service de portefeuille en ligne (Paypal-like)

Ce service appelé V.me vise surtout à concurrencer Paypal et devrait voir le jour fin 2012. Ainsi les utilisateurs pourront payer de façon anonyme en utilisant un pseudo après avoir alimenté ce compte via Visa, Mastercard ou n’importe quel compte bancaire standard. Grâce à sa notoriété et sa réputation Visa risque de faire de l’ombre à Paypal plus rapidement que prévu.

Lire la suite

Pourquoi les entreprises devraient-elles s’impliquer dans Google+

D’abord parce que lorsque Google, le géant d’internet, réalise un projet, on ne peut pas passer à coté, surtout que la ligne entre le social média et le référencement est en train de rétrécir à la vitesse grand V. Ensuite, parce que Google+ avec moins d’utilisateurs permet à la marque d’accorder plus d’attention aux utilisateurs.

De plus, Google+ possède des fonctionnalités uniques qui permettent d’engager la discussion avec sa clientèle. Et enfin, Google+ est un site communautaire en pleine expansion et les futures intégrations promises par Google risquent de convaincre plus d’un sceptique (Google Map, recherche d’image et surtout Youtube).
Lire la suite

Les nettoyeurs du Net

ENQUÊTE – Ils sont aussi bien fossoyeurs que maquilleurs. Leur mission : faire disparaître de la Toile des informations pouvant nuire à une réputation. Une opération coûteuse mais pas une assurance tous risques. 

Martine Aubry est « alcoolique et lesbienne », son mari « l’avocat des islamistes », Carla Bruni flirte avec Benjamin Biolay, la banque HSBC impose des taux d’intérêt exorbitants aux étudiants… Calomnieuses ou véridiques, publiques ou privées, sur le Web, les informations qui fâchent collent à la peau. Pour nous en débarrasser, une nouvelle profession est née. On les appelle les « nettoyeurs ». Ils sont tout autant veilleurs, arrangeurs et maquilleurs d’image. Maîtres en art de paraître sur le Net.

Lire la suite

La modération des commentaires : une bonne chose pour les internautes

Les modérateurs ont la cote selon un     sondage Opinion Way et commandé par la société spécialisée dans la gestion de la modérationNetino. Sur un panel de 1046 internautes représentatifs des lecteurs d’une trentaine de sites de médias différents, une majorité (55 %) approuve le fait de supprimer un commentaire lorsque cela est justifié – dans le cas par exemple de propos diffamatoires -.

Peu sont ceux qui dénigrent ce procédé et l’assimilent à de la censure. Ils ne sont que 17 % et sont surtout des hommes de classes populaires et lecteurs réguliers de commentaires. Ces derniers les lisent surtout sur les sites Europe1.fr, Francesoir.fr, Latribune.fr, Lepoint.fr, Lepost.fr, Liberation.fr, Rue89.com, RMC.fr, Metrofrance.com, Lavoixdunord.fr, et Marianne2.fr.

Lire la suite

Les réseaux sociaux au service de la relation client

Quelle place ont les réseaux sociaux dans la digitalisation de la relation client ? Facebook et Twitter ont-ils des chances de percer au sein des nombreux outils CRM existants ? Quels sont leurs forces et leurs faiblesses ? Enquête auprès de 70 sociétés de l’e-commerce de la banque et de l’assurance. 

Lire la suite