[Métiers du web] 10 raisons d’Outsourcer certaines tâches

1. Parce que si l’on essaye de tout faire soi-même, on risque de se disperser.

2. Parce que passer des heures à effectuer une tâche répétitive qui ne nécessite pas de compétences particulières (comme l’upload d’images, l’inscription dans les annuaires ou les tags) au lieu d’exploiter son temps à être créatif est assez frustrant.

3. Parce que déléguer permet d’avoir plus de temps pour développer son activité principale ou pour se consacrer à autre chose que le boulot (loisirs, amis, famille…).

4. Parce qu’engager un salarié au sein de l’entreprise est devenu une aventure et qu’il est de plus en plus difficile de s’en séparer en cas de désaccord ou pour des raisons budgétaires, c’est un engagement que de nombreuses entreprises auraient préféré éviter.

5. Parce que les charges en France sont en constante augmentation et qu’un salarié de plus est presque un investissement lourd à lui seul, surtout en période de crise. Alors qu’avec un sous-traitant à la tâche c’est différent.

6. Parce qu’il existe des sociétés délocalisées dans des pays comme la Tunisie, Madagascar ou le Sénégal qui réalisent ces tâches à des tarifs très abordables -voir bon marché– et qui disposent d’un vivier humain francophone et qualifié (les Call centers et les studios de cinéma le font pourquoi pas les métiers du web ?).

7. Parce que les petites entreprises qui veulent assurer de grands marchés et qui ne disposent pas des ressources humaines nécessaires pourraient désormais le faire.

8. Un sous-traitant vous fait gagner du temps ET de l’argent et comme le temps c’est de l’argent donc vous gagnez de l’argent². C’est mathématique !

9. Parce que la magie d’internet permet de communiquer avec ses sous-traitants comme s’ils étaient au bureau d’à coté. Et, qu’il est possible d’envoyer des tonnes de données au bout du monde ou de partager des fichiers sur un simple serveur.

10. Parce qu’outsourcer sonne mieux qu’externaliser ou sous-traiter.

Publicités

Les nettoyeurs du Net

ENQUÊTE – Ils sont aussi bien fossoyeurs que maquilleurs. Leur mission : faire disparaître de la Toile des informations pouvant nuire à une réputation. Une opération coûteuse mais pas une assurance tous risques. 

Martine Aubry est « alcoolique et lesbienne », son mari « l’avocat des islamistes », Carla Bruni flirte avec Benjamin Biolay, la banque HSBC impose des taux d’intérêt exorbitants aux étudiants… Calomnieuses ou véridiques, publiques ou privées, sur le Web, les informations qui fâchent collent à la peau. Pour nous en débarrasser, une nouvelle profession est née. On les appelle les « nettoyeurs ». Ils sont tout autant veilleurs, arrangeurs et maquilleurs d’image. Maîtres en art de paraître sur le Net.

Lire la suite

La modération des commentaires : une bonne chose pour les internautes

Les modérateurs ont la cote selon un     sondage Opinion Way et commandé par la société spécialisée dans la gestion de la modérationNetino. Sur un panel de 1046 internautes représentatifs des lecteurs d’une trentaine de sites de médias différents, une majorité (55 %) approuve le fait de supprimer un commentaire lorsque cela est justifié – dans le cas par exemple de propos diffamatoires -.

Peu sont ceux qui dénigrent ce procédé et l’assimilent à de la censure. Ils ne sont que 17 % et sont surtout des hommes de classes populaires et lecteurs réguliers de commentaires. Ces derniers les lisent surtout sur les sites Europe1.fr, Francesoir.fr, Latribune.fr, Lepoint.fr, Lepost.fr, Liberation.fr, Rue89.com, RMC.fr, Metrofrance.com, Lavoixdunord.fr, et Marianne2.fr.

Lire la suite

Propos illicites : le Conseil constitutionnel rejette la responsabilité des modérateurs

Le Conseil constitutionnel vient de rendre une décision au sujet de la responsabilité des modérateurs de forums ou des auteurs de blogs. Ces derniers ne sont pas considérés comme responsables si un contenu jugé illicite, mais dont ils n’avaient pas connaissance avant publication, est posté.

Lire la suite

If your website’s full of a**holes, it’s your fault

We’re twenty years in to this world wide web thing. Today, I myself celebrate twelve years of writing this blog. And yet those of us who love this medium, who’ve had our lives changed by the possibility of publishing our words to the world without having to ask permission, are constantly charged with defending this wonderful, expressive medium in a way that creators in every other discipline seldom find themselves obligated to do.

Lire la suite

La modération des commentaires : un casse-tête ?

La loi Hadopi votée en juin 2009 prévoit une irresponsabilité du directeur de la publication d’un service de communication au public en ligne s’il n’a pas connaissance du caractère illicite d’un message adressé par un internaute. C’est ce principe qui implique le choix d’une modération a posteriori des commentaires et forums.

Lire la suite

Modérer n’est pas censurer

Certains associent facilement la modération à la censure, il est vrai que la ligne qui sépare les deux est très fine et qu’un débordement dans la gestion des contributions des internautes peut facilement devenir problématique. C’est pour cela qu’une modération doit être impartiale et que le choix des modérateurs est crucial. Toutefois, rien de tel qu’un site mal modéré pour faire fuir les internautes et réduire drastiquement le taux de fréquentation. C’est pour cela que http://www.Optimonet.fr s’engage à vous fournir un service sur mesure, en analysant au préalable le type d’internautes et les contributions avant d’effectuer le travail de modération nécessaire au bon fonctionnement du site web.