[infographie] Les signaux sociaux et leur influence sur le positionnement Google

En effectuant un test pour la promotion d’un site, cette infographie montre les résultats des signaux sociaux sur le positionnement Google. Dans l’ordre, nous avons :

  • Avoir 100 Google+ followers est le signal social qui a eu le plus d’impact sur le positionnement du site ;+14 positions.
  • 300 +1 de Google+ (encore) améliore le positionnement de 9 places.
  • 70 partages Facebook et 50 Likes font gagner une moyenne de 6 places.
  • 50 Tweets qui pointent vers le site font gagner presque 3 places.
  • Par contre, 1000 Twitter followers n’ont pas amélioré le positionnement.

[infographie] Le Black Hat SEO

Le référencement black hat sont les techniques de référencement qui sont supposées être non-éthiques et qui permettent d’améliorer le positionnement sur les moteurs de recherche. Généralement les utilisateurs de ces techniques sont pénalisés par Google lors de la découverte de la supercherie, mais qui ne tente rien n’a rien. Cette infographie souligne quelques unes de ces techniques :

  • le developpement spam : il s’agit de toutes les techniques de référencement relatives au code des sites et au développement (texte et liens cachés, rembourrage de cookies, sites miroir…).
  • le content spam : il s’agit de toutes les techniques relatives au contenu (rembourrage de mots clés, blogs factices, réécriture automatique d’articles…).
  • le link spam : ce sont les techniques relatives aux liens (liens dans les forums, achat de liens, commentaires dans les blogs…).

7 pratiques pour convaincre les lecteurs de partager vos articles de blog

En tant que blogueur, vous cherchez à attirer un maximum de personnes pour lire vos articles et vos contributions. Mais le plus dur est quand même réussir à convaincre vos lecteurs de partager votre contenu.

Voici quelques astuces qui vous permettront de générer du trafic autour de votre blog  :

1. Partagez et posez des questions :

Il s’agit de produire autant de contenu que possible et que ce contenu parle aux lecteurs, qu’il soit en relation avec leur vie de tous les jours. Créez un lien avec votre audience en posant des questions et en communicant à chaque fois que vous vous connectez à vos réseaux sociaux. Lorsque vos postez un article, demandez à vos lecteurs et à vos followers de le lire et de le partager. Créez une discussion qui permet d’échanger les idées et les avis. Ne communiquez pas à vos lecteurs mais communiquez avec eux.

2. Amusez-vous

Soyez créatif. Pensez à innover et à ajouter une touche d’humour à votre contenu. Fidélisez vos lecteurs en offrant des avantages, cela peut vous aider à décupler le nombre de lecteurs. Créez des quizz et des concours et profitez au maximum de ces élans d’exposition. Offrez des cadeaux si vous en avez la possibilité mais aussi des récompenses et décernez des trophées.

3. Engagez des conversations sur les autres blogs

Soyez actif sur les autres blogs mais faites en sorte que cela soit dans les deux sens. Permettez aux autres d’émettre leurs avis sur votre blog pour les inciter à engager la conversation. Posez des questions. Sur facebook, cela se traduirait par des commentaires sur les murs des fans et retweetez aussi les tweets de vos followers. Souvenez-vous que sur les réseaux sociaux le but est de permettre aux personnes de communiquer et d’échanger les idées.

4. Attirez l’attention en utilisant des titres accrocheurs

Pensez au dernier titre d’article que vous avez lu et qui vous est resté en tête. Vous vous en souvenez probablement à cause de son titre accrocheur. Votre contenu doit avoir un titre qui attire immédiatement l’attention du lecteur ou du follower. Soyez spirituel et mordant à la fois lorsque vous rédigez votre titre. Aussi, utilisez des images attirantes. Mettez-vous à la place du lecteur et choisissez une image attractive qui donne envie de lire le contenu.

5. Soyez captivant (et même provoquant s’il le faut)

Ne partagez pas de contenu que le lecteur a du lire des centaines de fois. Internet grouille de concepts, d’articles et d’idées ordinaires, sortez du lot. N’utilisez pas le même ton informatif et monotone qui caractérise la plupart des sites et choisissez des sujets intéressants que le lecteur aura envie de lire. Mettez-vous, encore une fois, à sa place et rédigez. Cherchez les scoops et les révélations mais vous pouvez aussi provoquer et créez la controverse.

6. Écrivez sur d’autres blogs en tant qu’invité

En postant sur d’autres blogs, vous ferez parler de vous. Évidemment, il serait bien de le faire sur des blogs bien positionnés, dans les premiers résultats de recherche de Google ou sur ceux qui ont de la notoriété. Faites-vous remarquer en vous faisant inviter pour écrire sur certains blogs reconnus et invitez des blogueurs à écrire des articles sur votre page.

7. Facilitez la souscription à votre blog

Favorisez le partage et faites en sorte que les outils pour s’abonner à votre blog soient accessibles. Si vous le faites, à chaque fois que vous postez un article ou que vous en mettez un à jour, l’abonné recevra une alerte mail pour le prévenir de cet ajout.

Plus vos postes sont partagés et plus vous gagnez en visibilité. Essayez les stratégies proposées plus haut pour que votre contenu soit propagé. Motivez vos lecteurs et souvenez-vous que le succès de votre stratégie dépend du degré d’implication de votre audience.

Source

Si vous avez aimé cet article, prenez 5 secondes pour le partager.

4 moyens d’attirer l’attention sur votre contenu

Il est aussi important de produire un contenu de qualité que de le promouvoir correctement pour que ce dernier obtienne l’attention qu’il mérite. Que ce soit sur les blogs, les médias sociaux ou sur les sites, attirer l’attention sur votre contenu est une tâche à la fois exigeante et motivante. C’est pourquoi il faut trouver des moyens créatifs pour attirer et captiver le lecteur. Il est souvent le cas qu’un blog produise un contenu incroyable mais que personne n’y prête attention.

Voici donc 4 astuces pour attirer l’attention sur votre contenu :

Les images

Une image vaut mille motsça n’a jamais été aussi vrai qu’aujourd’hui. Parmi tous les nouveaux sites qui voient le jour, seuls ceux qui possèdent des images et des visuels intéressants restent en tête. En fait, les personnes retiennent davantage les images que le texte car l’homme est visuel de nature, il peut lire des centaines de phrases sans retenir un mot mais se souvenir d’une seule image frappante. Si vous produisez du contenu de qualité, faites en sorte qu’il soit appuyé par des visuels qui laissent une impression sur le lecteur.

Le titre

Le titre en dit long – la plupart des personnes utilisent le titre comme critère pour décider s’ils vont – ou pas – consulter un contenu. Si vous utilisez un titre ordinaire, il y a des chances que votre chef d’œuvre passe inaperçu. Par contre, si votre titre est original, accrocheur et informatif, vous augmentez vos chances pour que votre contenu soit consulté. Le titre a pour but de mettre l’eau à la bouche du lecteur pour qu’il veuille consulter votre contenu.

Les médias sociaux

Que ce soit Facebook, Twitter ou même Pinterest, les médias sociaux ont été une aubaine pour à la fois les créateurs de contenu et les consommateurs. Les médias sociaux sont un moyen extraordinaire de propager du contenu à l’échelle mondiale. Dès que vous aurez fini la création de votre contenu, n’hésitez pas à utiliser votre présence sur les réseaux sociaux pour transmettre l’info et attirer plus de lecteurs vers votre site ou votre blog.

Le référencement (SEO)

Adaptez votre contenu aux moteurs de recherche car plus il apparait tôt dans les résultats de recherche et plus il est susceptible d’être consulté, ce qui vous procure une audience plus importante. Une stratégie SEO réussie peut vous apporter un trafic considérable vers votre contenu.

La vraie relation entre les Médias sociaux et le référencement traditionnel

Tout le monde sait que les médias sociaux et le référencement sont liés, mais comment ? Plus vous comprendrez le sens de cette relation et plus vous saurez sur quoi vous concentrer pour que votre effort paye.

Malheureusement, il est difficile de faire le tri car les choses sont de plus en plus entrelacées. Voici quand même quelques points qui vous éclaireront sur le sens de cette relation :

Le positionnement et l’apparition dans les résultats de recherche

Il est primordial de faire la différence entre les deux :

  • L’optimisation de positionnement : c’est la façon traditionnelle de référencer. Il s’agit d’effectuer un nombre de pratiques spécifiques sur les URL et les noms de domaines pour les adapter à l’algorithme du moteur de recherche Google dans le but d’améliorer la position de certaines pages d’un site web.
  • Optimisation d’apparition : il s’agit de faire en sorte que le contenu du site soit visible dans de nouvelles/autres sections des résultats de recherche (blogs, discussions, …).

Google met en valeur les résultats personnalisés au détriment des résultats traditionnels. Les contenus sociaux tels que les +1 de Google et les contributions des blogs apparaissent mieux dans les résultats de recherche. Il est clair qu’au fur et à mesure, les résultats sociaux (donc subjectifs car influencés par vos connexions sociales) et traditionnels (objectif car indexés selon les paramètres et les algorithmes de Google) vont avoir des parts égales dans les résultats de recherche.

Et puisque les résultats personnalisés gagnent du terrain, il est de plus en plus important d’avoir recours à l’optimisation sociale. Voici donc un exemple de la complexité des résultats de recherche et comment les recherches traditionnelles sont peu à peu abandonnées.

A la lumière de ceci, voici trois points qui méritent que l’on s’y attarde d’un point de vue social et traditionnel :

  1. Les signaux sociaux (Tweets, Likes, Google +1, etc…) ont du poids dans l’algorithme de positionnement mais il est impossible pour l’instant de leur attribuer plus d’un impact approximatif.
  2. Par contre, le contenu social et les partages impactent incontestablement sur la visibilité. Ils apparaissent régulièrement dans les résultats de recherche.
  3. Toutefois, les habitudes des utilisateurs et leurs préférences sont des éléments cruciaux dans la conception d’une stratégie de référencement. L’importance de la visibilité dépend de l’activité sociale de l’utilisateur et de s’il est connecté ou pas (Google+). Si vous ciblez des utilisateurs qui ne possèdent pas de profils sociaux ou qui ne sont pas souvent connectés, attardez-vous plutôt sur le référencement traditionnel.

10 actions sociales de référencement

Pour ce qui est des activités sociales qui pourraient avoir un impact sur une stratégie de référencement, voici ce que vous pourrez faire :

  1. Ajouter des boutons Google+ à votre blog et à vos pages les plus “partageables”. Faites en sorte que le partage soit le plus facile possible sur les plates-formes sociales les plus pertinentes.
  2. Créez une page de marque Google+ et partagez votre contenu via cette page.
  3. Créez un contenu original et optimisé par des mots clés sur Google+.
  4. Le contenu sera plus significatif si votre page Google+ possède de nombreux cercles d’utilisateurs. Faites l’effort de construire une communauté Google+ importante.
  5. Encouragez les personnes à +1 votre contenu.
  6. Pour Facebook and Twitter, avoir une présence sociale est important si le partage génère des liens vers votre contenu. Car les liens sont les points les plus importants du point de vue du référencement.
  7. Le contenu qui risque de ne pas être partagé (comme la présentation de l’entreprise, etc…) devrait être référencé de façon traditionnelle. Dans ce cas, les médias sociaux ne mériterait pas que l’on s’y attarde car cela nécessiterait trop de temps et d’effort.
  8. Le contenu susceptible d’être partagé (contributions de blog, …) devrait être, en contre partie, lourdement promu à travers les médias sociaux.
  9. Si votre public cible n’est pas intéressé par les médias sociaux, concentrez vos efforts sur le référencement traditionnel. dans le cas contraire, faites les deux.
  10. Mesurer le positionnement est assez facile, par contre mesurer la visibilité est plus difficile pour le moment (même s’il existe des outils comme Youseemii.fr mais qui restent encore approximatifs).

Source

Stratégie des réseaux sociaux : Médias sociaux et référencement

La stratégie des médias sociaux influe directement sur votre référencement car produire du contenu régulier peut non seulement mettre à jour votre site (et c’est ce que cherchent les moteurs de recherche) mais en plus un contenu intéressant attire les backlinks et les signaux sociaux (Tweets et Likes) pour dire aux moteurs de recherche que votre contenu est populaire.

La question qui se pose est ; comment produire un contenu populaire auprès des utilisateurs des réseaux sociaux et qui vous aide à améliorer votre positionnement et qui en plus soit en adéquation avec votre produit ou votre service ?

Bon, pour ce qui est du contenu, chaque entrepreneur connait son produit, son service et ses clients mieux que quiconque mais comment faire de ce contenu un outil pour améliorer son positionnement ?

Catégorisez votre contenu

Il faut en effet catégoriser son contenu. La plupart des marketers utilisent un blog pour poster du contenu et ce blog devrait être déjà divisé en catégories (s’il ne l’est pas c’est le moment ou jamais d’y remédier). Toutefois, il existe des postes qui peuvent se retrouver dans plus d’une catégorie, et c’est tant mieux. Par exemple si vous êtes une agence web, vos catégories seraient probablement les suivantes :

  • Référencement
  • Facturation à l’image (PPC)
  • stratégie des Médias Sociaux
  • Affichage publicitaire
  • Web Design

Ces catégories seraient donc la source du contenu que vous allez produire, car vous devez non seulement intéresser votre audience mais aussi communiquer autour des services qu’offre votre entreprise.

Optimisez vos catégories

Une fois que vous avez vos catégories, il est temps de les optimiser sur votre blog. Puisque ce sont ces catégories qui vont générer votre contenu, chacune d’elles doit générer des contributions qui peuvent être associées à certains mots clés.

Vous pouvez aussi les optimiser d’avantage pour maximiser la pertinence en utilisant vos mots clés relatifs à votre produit/service et les adapter aux catégories de votre blog.

Par exemple, l’agence web qui veut utiliser le mot « agence de référencement » ou « entreprise de référencement » pour mettre en avant ses services de référencement devrait cibler sur son blog les mots clés « Astuces référencement » et « blog référencement ». En d’autres termes, elle doit utiliser les mots clés que les personnes intéressées pourraient taper pour chercher un contenu relatif.

Comment mettre en valeur vos mots clés une fois déterminés ? Simplement en les incorporant dans le titre de la page, les méta Descriptions et dans la petite description de la catégorie.

Reliez vos catégories et vos pages de service

Maintenant que vous avez créé vos pages de catégories et que vous les avez optimisées, créez des liens qui mènent vers vos pages de services/produits. Ceci est très important car il vous permettra d’améliorer votre page rank, votre pertinence et le nombre de liens puisque vous créerez du contenu pour chaque catégorie de manière régulière.

Choisissez donc une petite présentation du genre :

Bienvenue sur la section [mot clé #1] de notre Blog. Vous y trouverez toute l’actu et les astuces relatives au [mot clé #2]. Si vous êtes un passionné de [mot clé #3], visitez notre page [liens vers site web].

Vous venez donc de renforcer la pertinence de votre page avec plusieurs mots clés et un back-link vers votre page de services de l’agence.

Optimiser votre contenu avec des mots clés pertinents

D’abord, pour monter aux moteurs de recherche que votre site continue à être mis à jour avec un contenu populaire et dense en mots clés (pour augmenter la pertinence de votre domaine). Ensuite, pour que la catégorie en question renvoie au maximum vers la page services du site de votre agence.

Créez d’abord votre contenu puis choisissez un ou deux mots clés relatifs à des services que vous offrez. Il existe de nombreux endroits ou les incorporer :

  • URL : vous pouvez ajouter des URL dans le texte sans fausser le ton de votre contenu.
  • Sous-titres : en fragmentant votre contenu en plusieurs paragraphes et en ajoutant des sous-titres contenant vos mots clés, vous donnez du poids  supplémentaire à votre texte.
  • Puces : les puces peuvent paraitre comme un contenu irrégulier mais en les entourant de texte et en leur ajoutant des mots clés, elles peuvent être très efficaces.

Soyez social

Évidemment, ce n’est pas parce que vous avez créé du contenu que les lecteurs vont rappliquer. Si votre contenu n’a pas de succès auprès de votre auditoire (commentaires, Likes, Tweets…), il n’aura pas l’effet escompté.

Vous devrez donc mettre la main à la pâte et le promouvoir. Pour cela, il faut quelques compétences (voir notre article sur l‘utilisation professionnelle des médias sociaux).

C’est pourquoi votre contenu doit être à la base adressé à votre audience (et non pour les moteurs de recherche) dans le but qu’il soit consulté et apprécié.

Source

[infographie] Comment déterminer la qualité d’un lien ?

Cette infographie réalisée par SEO Gadget et Orange Line nous append notamment que :

-44% des référenceurs regardent en premier lieu le Page Rank du site mais aussi l’autorité du nom de domaine (78%) et le nombre de backlinks (50%).

-Les autres métriques qui permettent d’évaluer le potentiel d’un lien sont ; les backlinks vers la page en question (57%), l’autorité de la page (55%) et le Pagerank (51%).

-La pertinence du site est importante pour 40% des référenceurs tandis que 26% pensent qu’elle est très importante et que 16% pensent qu’elle est moyennement importante.

-et bien d’autres infos :

Google va intégrer Google+ directement en haut des résultats du moteur

Google vient tout juste d’annoncer un changement énorme dans ses résultats de recherche en ajoutant le Social Search, qui fera apparaître les résultats de Google +. Il faut savoir que le social search comprend :

  • Les Résultats personnels : qui apparaîtront au dessus et qui comprennent les informations sur les profils Google+.
  • Les Profils intégrés directement dans le champ de recherche : lorsque vous tapez dans la barre de recherche, le profil recherché apparaît avec un bouton « ajouter aux cercles ».
  • Les Profils et les Pages : seront suggérés directement sur la droite. Lorsque vous entrez des mots clés spécifiques, Google suggèrera des communautés ou des personnes en relation avec ces sujets.

La recherche sociale sera disponible dans les jours à venir sur Google.com en anglais (dans un premier temps). Pour pouvoir en bénéficier, il faut disposer d’un compte Google et y être connecté.

Source