Le partage social, une nouvelle façon de référencer les sites ?

Tout le monde parle de l’influence des médias sociaux sur le référencement SEO mais à quel point ? Voici quelques idées sur la réelle influence du partage social sur les résultats de recherche et comment en profiter pour optimiser son référencement sur Google :

1 – Augmentez le nombre de partages

Même si l’on n’a aucune certitude sur le sujet, il existe des signes de la part de Google et de Bing que le nombre total des signaux sociaux (le nombre de fois que votre contenu est partagé sur Google+, Facebook, Twitter, etc…) joue un rôle important et agit pour refléter votre autorité sociale. Mais prendre en compte les signaux sociaux en tant qu’indicateur de l’autorité a des limites car il est facile de tricher en achetant des followers ou de n’importe quelle autre façon qui va à l’encontre des recommandations de Google dans la façon de construire des liens. De nos jours, il est difficile de se rendre compte si Google peut faire la différence entre les vrais et les faux signaux mais soyez certains que dans le futur il en sera capable.

C’est pourquoi il est déconseillé d’utiliser ce genre de méthodes même si elles pourraient avoir des effets bénéfiques à court terme, elles seront surement pénalisées un jour ou l’autre pour mener à une perte de temps et d’argent. Il est donc préférable de se concentrer sur un réel contenu pertinent et sur les appels à l’action pour se construire une réputation sociale durable. Utilisez des outils comme Digg pour propager l’info et faire en sorte que votre contenu soit partagé sur les réseaux sociaux.

2 – Augmentez la perception de votre autorité

Le plus gros avantage des réseaux sociaux c’est leur aptitude à partager l’information en brisant les barrières et en vous aidant à atteindre un nouvel auditoire qui pourrait vous aider à partager votre contenu en un rien de temps. C’est pour cette raison que l’utilisation des réseaux sociaux pour augmenter votre autorité est aussi importante que travailler à augmenter le nombre de fois où votre contenu est partagé.

Google et Bing ont, tous les deux, indiqué que les signaux sociaux jouent un rôle dans l’algorithme des résultats de recherche et que l’autorité de l’utilisateur influe sur la perception de la valeur de ces signaux.

En réponse à la question posée par Danny Sullivan de Search Engine Land aux représentants de Google et de Bing : “Est ce que la valeur du lien change selon l’autorité de la personne qui le partage ? », ces derniers ont répondu :

“Oui.” [Bing]

“Oui, nous prenons en compte ce paramètre, l’autorité de l’utilisateur est indépendante du PageRank mais elle a un poids dans les résultats de recherches ordinaires.” [Google]

Être une autorité sur les réseaux sociaux offre donc de nombreux avantages car non seulement votre contenu est partagé plus que les autres utilisateurs (les internautes ont tendances à partager le contenu des experts dans le domaine plus que celui d’un internaute lambda) mais aussi parce que vos signaux deviennent plus importants aux yeux de Google et de Bing.

Évidemment, pour augmenter votre autorité il vous faut du temps et du travail car vous devez fournir un effort pour attirer de nouveaux auditeurs et varier votre contenu partagé pour améliorer votre réputation et vous positionner comme un expert dans votre domaine. Toutefois, ces efforts ne requièrent pas plus de temps et d’effort que la construction des liens dans le référencement organique (même si elles mènent à plus de partage et que ce partage et plus personnalisé que la méthode classique), il est donc clair que cela vaut la peine d’être poursuivi.

3 – interagissez avec des utilisateurs qui possèdent déjà de l’autorité

Puisque les réseaux sociaux permettent d’engager et de communiquer avec de nouveaux followers, le contraire serait aussi valable. Les réseaux sociaux vous permettent de communiquer avec les utilisateurs qui possèdent déjà de l’autorité et qui peuvent partager votre contenu avec leurs followers à eux, ce qui a le mérite de décupler l’effet escompté par le partage de contenu.

Pour que ces personnes, qui sont déjà très occupées à soigner leur réputation et qui sont très à cheval sur le contenu qu’ils partagent s’intéressent au votre, vous devez d’abord :

  1. Identifier les utilisateurs qui ont de l’autorité : pour entamer ce processus, vous devez d’abord identifier quelques utilisateurs qui ont de l’autorité. Gardez en tête que les utilisateurs de ce genre, ne correspondent pas tous avec votre audience et la cible que vous visez, essayez de retrouver ceux qui sont vus comme des experts dans le domaine spécifique autour duquel vous voulez construire votre réputation.
  2. Construire une relation progressivement : la meilleure façon d’intéresser un expert de ce poids est de partager son contenu. Partagez donc ses articles de blog et retweetez ses tweets dans le but d’amener du trafic vers son site. Vous pouvez aussi poster des commentaires pertinents sur son blog de façon à le féliciter pour son expertise et à montrer que vous êtes vous-même un connaisseur, à votre niveau.
  3. Le contacter lorsqu’il existe une opportunité qui soit bénéfique dans les deux sens : ne vous attendez pas à ce que l’expert partage votre contenu à moins qu’il existe une plus-value pour son audience à lui. Par exemple, s’il publie un article qui soit en rapport avec votre domaine de compétence, demandez-lui de promouvoir votre article sur le même sujet.

Sachez enfin que la construction d’une telle relation nécessite un peu de temps. Toutefois, les résultats sont très significatifs en matière d’augmentation de trafic et de gain d’autorité.

Source

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s