Dévasté par Google Penguin ? Comment organiser un plan SEO de gestion de crise (partie 1)

Avec cette nouvelle mise à jour appelée Penguin, nous avons encore une fois –comme avec toutes les mises à jour de Google- des vainqueurs et des vaincus.

Avant de paniquer, sachez que pour que Google survive et continue sa domination, il fournit des efforts extraordinaires pour que ses résultats de recherche soient les plus pertinents, utiles et libres de spam possible. Penguin n’est tout de même pas la première mise à jour importante de ces 10 dernières années.

Même si la définition du spam selon Google a évolué avec le temps, ils ont toujours été très bons en communication, que ce soit à traversvia Matt Cutts, l’homme qui est à la tête de l’équipe anti-spam, ou à travers les directives pour webmasters de Google.

Plusieurs sites risquent de payer les frais d’une agence ou d’un magicien du référencement Black hat (non éthique) qui leur a fait croire qu’il est possible d’utiliser quelques ruses pour améliorer le positionnement de leur site rapidement. Voici quelques exemples de ce qu’il faut surtout éviter, d’après les directives de Google lui-même :

•    Les pages cachées « portes de sortie »
•    L’achat de liens
•    Des pages différentes pour les moteurs de recherche et pour les utilisateurs
•    Du texte caché et/ou des liens cachés
•    Le Cloaking ou les redirections douteuses

Si vous êtes engagé dans certains de ces domaines, c’est comme si vous jouiez à la roulette russe. En fait, Google aimerait que les propriétaires de sites web pensent davantage à leurs utilisateurs et à la façon :

•    D’améliorer leur expérience sur les sites
•    D’ajouter une plus-value pour les lecteurs/clients
•    D’acquérir des visiteurs honnêtement et les faire revenir

En raisonnant ainsi, vous allez davantage vous concentrer sur la façon de publier un contenu de qualité et d’améliorer votre site pour que l’utilisateur soit attiré plutôt que d’avoir recours à des entourloupes pour optimiser votre positionnement Google facilement.

Envisagez donc d’employer un SEO qui apportera une vraie valeur ajoutée à votre site et utilisera des techniques de référencement White hat (éthiques) pour ne pas basculer du coté obscur du SEO.

Plan d’action immédiat :

•    Consultez vos analytics pour évaluer les dégâts : si vous avez été frappé par Penguin ou n’importe quelle autre mise à jour de Google, commencez par consulter vos rapports analytiques. Un rapport de trafic des 30 derniers jours vous indiquera le moment où vous avez été frappé et le nombre de visiteurs que vous avez perdu.
•    Consultez votre rapport de mots clés (organiques) : dès que vous aurez eu connaissance de la perte de trafic, un rapport spécifique vous permet de mettre le doigt sur les mots clés qui ont perdu du trafic et de combien. Encore une fois, un rapport sur la base des 30 derniers jours vous aidera à évaluer les dégâts.
•    Vérifiez le ranking de vos meilleurs mots clés manuellement : même si cela ne vous apprendra rien de plus que ce que vous a appris le rapport analytique, un SEO se doit de le faire. Vérifiez le positionnement de vos 5 ou 6 meilleurs mots clés.
•    Consultez votre compte Google Webmaster : il y a des chances que vous receviez un message de la part de Google si votre site a été affecté. Vous pouvez même contacter l’équipe anti-spam de Google si vous pensez que votre positionnement a été injustement revu à la baisse.
•    Utilisez un outil de vérification de liens pour évaluer l’état des vôtres : sachant que cela peut arriver, n’hésitez pas à effectuer des analyses de vos liens de façon régulière.
•    Lancez une vérification de redirection : ceci vous permet de verifier si votre développeur a malencontreusement commis une erreur de redirection. Utilisez des outils comme pingdom ou webconfs.

Source

Une réflexion au sujet de « Dévasté par Google Penguin ? Comment organiser un plan SEO de gestion de crise (partie 1) »

  1. Ping : Dévasté par Google Penguin ? Comment organiser un plan SEO de gestion de crise (partie 2) | OPTIMONET

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s