La vraie relation entre les Médias sociaux et le référencement traditionnel

Tout le monde sait que les médias sociaux et le référencement sont liés, mais comment ? Plus vous comprendrez le sens de cette relation et plus vous saurez sur quoi vous concentrer pour que votre effort paye.

Malheureusement, il est difficile de faire le tri car les choses sont de plus en plus entrelacées. Voici quand même quelques points qui vous éclaireront sur le sens de cette relation :

Le positionnement et l’apparition dans les résultats de recherche

Il est primordial de faire la différence entre les deux :

  • L’optimisation de positionnement : c’est la façon traditionnelle de référencer. Il s’agit d’effectuer un nombre de pratiques spécifiques sur les URL et les noms de domaines pour les adapter à l’algorithme du moteur de recherche Google dans le but d’améliorer la position de certaines pages d’un site web.
  • Optimisation d’apparition : il s’agit de faire en sorte que le contenu du site soit visible dans de nouvelles/autres sections des résultats de recherche (blogs, discussions, …).

Google met en valeur les résultats personnalisés au détriment des résultats traditionnels. Les contenus sociaux tels que les +1 de Google et les contributions des blogs apparaissent mieux dans les résultats de recherche. Il est clair qu’au fur et à mesure, les résultats sociaux (donc subjectifs car influencés par vos connexions sociales) et traditionnels (objectif car indexés selon les paramètres et les algorithmes de Google) vont avoir des parts égales dans les résultats de recherche.

Et puisque les résultats personnalisés gagnent du terrain, il est de plus en plus important d’avoir recours à l’optimisation sociale. Voici donc un exemple de la complexité des résultats de recherche et comment les recherches traditionnelles sont peu à peu abandonnées.

A la lumière de ceci, voici trois points qui méritent que l’on s’y attarde d’un point de vue social et traditionnel :

  1. Les signaux sociaux (Tweets, Likes, Google +1, etc…) ont du poids dans l’algorithme de positionnement mais il est impossible pour l’instant de leur attribuer plus d’un impact approximatif.
  2. Par contre, le contenu social et les partages impactent incontestablement sur la visibilité. Ils apparaissent régulièrement dans les résultats de recherche.
  3. Toutefois, les habitudes des utilisateurs et leurs préférences sont des éléments cruciaux dans la conception d’une stratégie de référencement. L’importance de la visibilité dépend de l’activité sociale de l’utilisateur et de s’il est connecté ou pas (Google+). Si vous ciblez des utilisateurs qui ne possèdent pas de profils sociaux ou qui ne sont pas souvent connectés, attardez-vous plutôt sur le référencement traditionnel.

10 actions sociales de référencement

Pour ce qui est des activités sociales qui pourraient avoir un impact sur une stratégie de référencement, voici ce que vous pourrez faire :

  1. Ajouter des boutons Google+ à votre blog et à vos pages les plus “partageables”. Faites en sorte que le partage soit le plus facile possible sur les plates-formes sociales les plus pertinentes.
  2. Créez une page de marque Google+ et partagez votre contenu via cette page.
  3. Créez un contenu original et optimisé par des mots clés sur Google+.
  4. Le contenu sera plus significatif si votre page Google+ possède de nombreux cercles d’utilisateurs. Faites l’effort de construire une communauté Google+ importante.
  5. Encouragez les personnes à +1 votre contenu.
  6. Pour Facebook and Twitter, avoir une présence sociale est important si le partage génère des liens vers votre contenu. Car les liens sont les points les plus importants du point de vue du référencement.
  7. Le contenu qui risque de ne pas être partagé (comme la présentation de l’entreprise, etc…) devrait être référencé de façon traditionnelle. Dans ce cas, les médias sociaux ne mériterait pas que l’on s’y attarde car cela nécessiterait trop de temps et d’effort.
  8. Le contenu susceptible d’être partagé (contributions de blog, …) devrait être, en contre partie, lourdement promu à travers les médias sociaux.
  9. Si votre public cible n’est pas intéressé par les médias sociaux, concentrez vos efforts sur le référencement traditionnel. dans le cas contraire, faites les deux.
  10. Mesurer le positionnement est assez facile, par contre mesurer la visibilité est plus difficile pour le moment (même s’il existe des outils comme Youseemii.fr mais qui restent encore approximatifs).

Source

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s