Netlinking exemple pratique

1 : Le site principal doit d’ores et déjà être correctement optimisé pour bénéficier au maximum des liens qu’il va recevoir. Ses liens internes doivent eux-mêmes être judicieusement  répartis et placés.

2 : De petits sites connexes dans la même thématique que le site principal se révèleront de bons apporteurs de liens. Vous maitrisez parfaitement la thématique de chacune des pages qui contiendront le ou les liens vers le site principal. Vous êtes propriétaire de ces sites, vous ne risquez donc pas de voir vos liens disparaître à terme.
Ils ont pour inconvénient de devoir eux-mêmes bénéficier d’un travail de netlinking.

3: Un blog associé au site est un bon moyen d’envoyer des liens. Les articles du blog permettront de créer des pages parfaitement thématisées pour placer des liens à propos. Par exemple, vers des pages internes de votre site.

4 : Les sites de publications (aussi appelés communiqués de presse) sont un excellent moyen de créer des contenus personnalisés et d’y insérer les liens qui pointeront vers les pages de votre site.
Ils peuvent aussi servir à faire des liens vers votre blog, vos mini sites ou même vers les pages d’annuaires qui présentent votre site.

5 : Les annuaires : un incontournable du netlinking. Bien sûr, privilégiez ceux qui vous permettent de choisir l’ancre de vos liens (les textes sur lesquels vous faites les liens) et encore mieux, ceux qui vous permettent de faire des liens vers vos pages profondes.

6 : Les sites partenaires, ce sont des sites de fournisseurs, d’amis, de relations de travail, ou des sites avec qui vous pratiquez des échanges de liens. Essayer d’obtenir d’eux d’avoir des liens intégrés dans une phrase complète, et si possible un ou deux vers des pages profondes de votre site, en plus de la page d’accueil.

7 : Le guest blogging consiste à publier des articles sur des blogs d’autres webmasters/entreprises. En général, en échange de ce contenu gratuit pour le propriétaire du blog, on arrive à obtenir quelques liens dans l’éditorial de l’article, ou en signature.

8 : Un 2ème niveau de sites de CP pourra servir à pousser ce que vous avez déjà publié ailleurs (autres sites de publications, vos pages d’annuaires) . De cette manière, vous donnez encore plus de puissance à ces pages qui vous apportent déjà des liens.

9 : Les commentaires de blogs : Si ces commentaires sont en dofollow (suivi par les moteurs) vous pourrez  en profiter (sans exagérer) pour placer quelques liens en signature. Certains blogueurs acceptent des mots-clés, d’autres pas. Pour que votre lien passe, essayez de commenter intelligemment les articles.

10 : Les digg like Ils permettent surtout de créer un lien rapidement vers une nouvelle page, ou qu’elle se trouve. C’est toujours un petit lien de gagné, mais surtout, cela facilite la rapidité d’indexation d’une nouvelle publication.

11 : Les splogs :  On entre là dans un univers peu apprécié par Google. Lorsqu’ils sont mis en place, ces blogs (souvent appelés  » splogs  » pour la contraction de spam et blog) sont créés automatiquement, leur contenu est fait de textes réalisés avec du content spinningde mauvaise qualité. Ils restent efficaces à condition d’être très nombreux (200 à…..20.000 et plus). Ils sont souvent liés entre eux pour apporter un peu de jus de lien.

Il est préférable d’éviter de les lier directement à vos propres sites. Mieux vaut utiliser des intermédiaires comme les sites de CP. Bref, à utiliser seulement si vous savez bien ce que vous faites. Vous pouvez tout à fait vous passer de ce niveau et obtenir un très bon positionnement. Mais sur certaines thématiques (jeux d’argent, X, etc.) votre concurrence l’utilisera souvent.

12 : les réseaux sociaux. Au-delà de l’éventuel trafic qu’ils peuvent apporter, les réseaux sociaux comme Twitter, Facebook, Google + , et leurs boutons de vote ou de partage, sont aujourd’hui un signal fort pour les moteurs de recherche. Il cautionnent vos pages par la validation humaine qu’ils représentent aux yeux des moteurs. Ne vous en privez pas.

À retenir :  Le netlinking est très efficace, en revanche, il est consommateur de ressources. N’oubliez pas que vos diverses publications ne devront jamais être dupliquées. Pour être efficace, chaque texte réalisé doit être unique, sans quoi, vous risquez de pénaliser des pages sur lesquelles vous posez vos liens, ce serait du temps perdu.

Source

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s