[Référencement] Les 12 directives de Google pour survivre à Penguin

Au cas où vous ne le sauriez pas, le nom de la nouvelle mise à jour anti-spam de Google est Penguin. Matt Cutts a d’ailleurs twitté la photo d’un panda en peluche accompagné d’un petit pingouin en peluche pour marquer le coup (Panda étant le nom de la dernière mise à jour de Google lancée en 2011).

Nous ne savons pas exactement ce que Google prendra en compte avec ce nouvel algorithme mais ce qui est sur et d’après son créateur c’est que cette mise à jour a pour but de combattre ceux qui violent les règles de référencement de sites, établies par le géant des moteurs de recherche. Voici le texte de l’annonce :

Dans les prochains jours, nous allons lancer un algorithme qui vise les spams. Ce changement aura pour conséquence la baisse du positionnement des sites qui violent les directives établies par Google.

Il existe aujourd’hui de nombreuses spéculations sur comment survivre à Panda et voici que Google nous lance Penguin. En fait, la bonne nouvelle est que Google nous dit exactement ce qu’il ne faut pas faire.

Les 8 directives spécifiques de Google :

1. évitez le texte et les liens cachés.

2. n’utilisez pas des redirections douteuses et dissimulées.

3. n’envoyez pas des requêtes automatisées à Google.

4. ne chargez pas les pages de mots clés impertinents.

5. ne créez pas de multiples pages, des sous-domaines ou des domaines contenant du contenu dupliqué.

6. ne créez pas des pages au comportement malveillant, pour faire du fishing ou contenant des virus, des chevaux de Troie et autres malwares.

7. évitez les “portes de sortie” ou les pages créées spécialement pour les moteurs de recherche et autres approches “cookie cutter” comme les programmes d’affiliation avec pas ou peu de contenu original.

8. si votre site participe à un programme d’affiliation, faites en sorte qu’il propose une valeur ajoutée. Fournissez un contenu unique et pertinent qui donne aux visiteurs une raison de visiter votre site.

Certaines directives restent quand même floues. Par exemple, éviter les textes et les liens cachés est évident pour tout SEO qui se respecte, mais pourquoi insister sur cette interdiction ? Aussi, jusqu’à quel point un contenu est considéré comme dupliqué ? Quelle est la limite autorisée selon Google ?

Au-delà des directives spécifiques, Google énonce 4 « principes de base ». Qui sont :

1. créez des pages qui visent en premier lieu les utilisateurs, et non les moteurs de recherche. Ne décevez pas vos utilisateurs et ne fournissez pas un contenu différent pour les moteurs de recherche de ce que vous présentez aux utilisateurs, ce qui est communément appelé le “cloaking ”.

2. évitez les combines qui visent à améliorer le positionnement sur les moteurs de recherche. Posez-vous la question de si ce que vous faites à vos sites concurrents est honnête. Mais aussi, si ce que vous faites aide ou pas les utilisateurs et qu’auriez-vous fait si les moteurs de recherche n’existaient pas ?

3. ne participez pas à un plan de liens qui visent à augmenter votre PR, en particulier les liens de spam ou de “mauvais voisinage”, car votre rang peut être affecté de manière négative par ces liens.

4. n’utilisez pas des programmes non autorisés pour soumettre des pages et vérifier votre rang car ils violent nos termes de service. Google ne recommande pas des programmes comme WebPosition Gold™ qui envoie des requêtes automatiques à Google.

Évidemment, rien de cela n’est nouveau, c’est juste que Google a aujourd’hui des moyens plus efficaces de faire respecter ses directives (enfin, c’est ce qu’il veut faire croire).

Source

About these ads

Une réflexion sur “[Référencement] Les 12 directives de Google pour survivre à Penguin

  1. Pingback: Dévasté par Google Penguin ? Comment organiser un plan SEO de gestion de crise (partie 1) | OPTIMONET

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s